Le Site du dernier matou

Le site qui fait miaou!

Aucun commentaire

Suite à un appel de détresse, je débarque pour réparer un ordinateur qui ne démarre plus. Le diagnostic semble simpliste mais précis. On appuie sur le bouton d'alimentation mais rien ne se passe. Je me dis que j'ai bien fait d'apporter une alimentation. Démontage de la tour et première surprise la carte-mère est alimentée, une DEL le signale.

Je tente donc de démarrer l'ordinateur en agissant directement sur la carte-mère. Je retire les fils de l'interrupteur d'alimentation, ils sont indiqués par l'inscription PWR SW sur leur connexion et avec un tournevis je fais un contact entre les deux broches de la carte mère où était fixer la connexion de l'interrupteur d'alimentation. Et bonne nouvelle l'ordinateur démarre.

Par contre, où trouver un tel interrupteur? Pour commencer je démonte la face avant pour voir à quoi il ressemble.

C'est un interrupteur avec une DEL au centre pour faire une lumière bleue quand l'ordinateur est allumé. Mais je remarque que l'un des crochets est cassé et ne maintient plus l'interrupteur (celui du haut sur la photo précédente). Comment réparer?

Avec un bout de carton et une allumette pour maintenir le crochet dans la bonne position et par conséquent l'interrupteur.

Si vous avez le même souci mais vous ne pouvez pas réparez l'interrupteur, placez l'ordinateur sur une prise avec interrupteur. Dans le BIOS, modifiez l'option "AC Power Loss Restart". Ainsi votre ordinateur démarrera dès que vous l'alimenterez.

Aucun commentaire

Il y a des dictons pour les mois, pour ma part ce fut :

En juillet, l'alimentation est cassée!

Première panne, la connexion d'alimentation de mon ordinateur portable devient inutilisable. La broche de la connexion interne de l'ordinateur est restée dans l'embout du chargeur. Il me restait juste assez de batterie pour récupérer mes fichiers. Merci les synchronisations régulières grâce à Unison.

Ensuite j'ai pu récupérer un chargeur fonctionnel en délogeant la broche de la connectique grâce à une aiguille de couture et de la patience. Un grand merci au paternel pour le conseil.

Puis le démontage de l'ordinateur portable. Pour démonter un ordinateur portable toujours la même chose, bien chercher toutes les vis et ne pas hésitez à ouvrir ensuite. Personnellement je casse toujours une ou deux pattes au premier démontage, je ne sais pas s'il est possible de démonter un portable sans casse. J'isole la carte mère afin de dessouder la connectique défectueuse.

N'ayant jamais réaliser d'opération de ce type, j'ai appris que la première étape consiste à rajouter de l'étain. Je sais ça parait contre productif mais c'est la seule manière de faire fondre l'étain déjà présent. Ensuite j'ai alterné chauffe et utilisation de la pompe à dessouder pour retirer la connectique. J'ai pris tellement de temps à réussir que je croyais avoir grillé la carte mère. Pour éviter des frais inutiles, j'ai soudé deux fils à l'emplacement de la connectique et j'ai remonté l'ordinateur.

Deux fils

Après un test rapide (attacher les deux fils sur le transfo), j'ai pu vérifier que l'ordinateur fonctionnait toujours. J'ai donc récupérer une connectique d'alimentation sur une carcasse d'ordinateur portable qui traînait et je l'ai soudé aux deux fils après avoir scotcher le tout. Ce n'est pas top mais ça marche.

Du scotch
Une alim baladeuse

Le même mois une autre alimentation a admis ses limites enfin la connectique. Comme pour l'ordinateur une réparation assez brouillon mais qui fonctionne, j'ai juste coupé le fil d'alimentation et étamé les deux conducteurs. Comme l'appareil pouvait aussi être alimenté par piles j'ai juste placé les fils étamés dans le logements des piles. Ça reste en place et tout fonctionne.

Ça tient.

Deux réparations qui n'illustreront pas les guides de bricolage mais qui dépannent bien